Patents, publications and investments in quantum technologies – a report by Michel Kurek

Given the opportunities and threats created by quantum technologies, significant investments have been made over the past 5 to 10 years, in both the public and private sectors.

Several governments have launched large multi-year programs with funding in excess of US $ 1 billion. In the private sector, multiple venture capital funding operations have been carried out. At the same time, many large multinational companies already working in the telecommunications, IT or sensor markets are recognizing the potential of quantum technologies and investing in their development and commercialization.

Through the analysis of tens of thousands of patents and scientific publications, and research on public and private funding of research and startups, Michel Kurek evidences gives us an original and up-to-date analysis of the sector that, no doubt, will be closely examined by stakeholders in the emerging quantum ecosystem.

This report is published in partnership with QuantX, the association of alumni of Ecole polytechnique involved in quantum technologies.

Paysage des brevets et publications sur les technologies quantiques, par Michel KUREK

Compte tenu des opportunités et des menaces créées par les technologies quantiques, des investissements importants se font depuis les 5 à 10 dernières années, dans les secteurs public et privé.

Plusieurs gouvernements ont lancé de vastes programmes pluriannuels avec des financement dépassant le milliard d’US$. Dans le privé, de multiples opérations de financement de startups par du capital-risque ont été effectuées. En parallèle de nombreuses grandes entreprises multinationales travaillant déjà sur les marchés des télécommunications, de l’informatique ou des capteurs, reconnaissent le potentiel des technologies quantiques et investissent dans leur développement et commercialisation.

L’analyse du paysage des brevets et publications scientifiques est un moyen solide d’évaluer le potentiel économique des nouvelles technologies et de mesurer le niveau de transposition des résultats de ce qui a été jusqu’à présent essentiellement un domaine de recherche, en nouveaux produits, susceptibles de stimuler la croissance économique et contribuer au progrès sociétal.

En juin 2020, Michel KUREK a procédé à une large recherche et analyse des brevets en lien avec les technologies quantiques publiés depuis 2010. Il a comptabilisé 9 905 brevets qu’il a analysés. Il a également réalisé une évaluation scientométrique des publications mondiales en lien avec la recherche en informatique quantique pour la même période, avec 15 602 publications . A travers l’analyse de nombreux indicateurs, il nous livre une analyse originale et à jour du secteur.

Cette analyse très fouillée met en évidence la domination croissante des États-Unis et de la Chine dans ce secteur, avec des enjeux de souveraineté extrêmement importants. La France et l’Union Européenne ont historiquement produit une très grande partie de la recherche académique dans le quantique, la « bataille » n’est pas encore perdue pour que ce leadership soit maintenu voire renforcé. Gageons que le rapport de Michel Kurek sera examiné de près par nos décideurs et les acteurs de l’économie, la seconde révolution quantique est en marche !


Nous remercions Michel KUREK d’avoir confié au Lab Quantique la possibilité de publier son étude qui fera date. Le Lab Quantique a vocation à publier des analyses de fond pour donner aux acteurs de l’écosystème et aux décideurs des éléments de compréhension de qualité pour élaborer des stratégies pertinentes.

Ce rapport est publié en partenariat avec QuantX, l’association des alumni de l’Ecole Polytechnique consacrée aux technologies quantiques.